Tous les articles par Admin

GOOOOOOOOOOD MORNING MARRAKECH 

J’ai la grande chance de bien connaître cette ville, mais j’avoue qu’a chaque séjour, je ressens et revis le choc de la rencontre et des retrouvailles avec la  » Perle des Cités Berbères  » avec le plus grand des bonheurs. La ville est telle une fourmilière. Tout le temps en mouvements, en bruits, agitations, rumeurs ; et que dire de cette envie qui happe le moindre voyageur d’aller se frotter a la foule, de découvrir et de se perdre au hasard des ruelles de la Médina et de s’écarter au cri d’un vendeur pressé qui pousse sa charrette en s’accompagnant d’un tonitruant  » Balek Balek  » pour que les badauds lui laissent place ! Quel délice de se réfugier dans le calme et la douceur du jardin Majorelle, ou bien de déguster un thé sur une des terrasse de la ville et d’observer le manège grouillant et compact dans les ruelles des quartiers. Aimer Marrakech, c’est aimer sentir la menthe et la coriandre fraîche ou se marient parfums de Curcuma, de  » Raz el Hanout  » et autres épices. C’est avoir la joie de pousser les portes d’un  » Fondouk  » et de partager le calme et la concentration d’artisans qui travaillent ici le cuir, là la construction d’instruments de musique ou encore de petits meubles Marrakech est tout cela. Mélange de modernisme, voire de  » Modernité « , mais aussi a chaque coin de rue de nouvelles découvertes et surprises !

LETTRE OUVERTE AUX PHOTOGRAPHES VOYAGEURS… OU LES TRIBULATIONS D’UN PHOTOGRAPHE À MARRAKECH

Le Maroc est, depuis fort longtemps, une destination rêvée pour nous les photographes et ce, que nous soyons de simples amateurs ou bien des pros en « Commande de reportages » (là aucune importance sur le contenu du travail de commande ce n’est pas le sujet de cet article)
Couleurs variées et éclatantes, artisanat, ambiances des Souks et des marchés, scènes de vie courante, tout, au Maroc, appelle à sortir son reflex de son sac et à vouloir tout shooter. Tout, comme si nous étions pris dans une gigantesque boulimie de l’image et de vouloir imprimer sur sa carte mémoire un maximum de ces clichés « Carte postale« .
Marrakech, perd ainsi son image de ville avec une âme, des habitants qui y vivent et y travaillent au quotidien, bref un lieux de vie a proprement parler !
Tout d’un coup, la ville se transforme devant des dizaines de promeneurs armés d’APN et qui fourmillent à travers les ruelles de la Médina, des Souks et des Fondouks, en formidable et stupéfiants « Parcs d’attractions de l’Image à tout prix »
Après mon tout dernier séjour a Marrakech, où je me suis rendu pour un reportage consacré au quotidien des habitants, je dois avouer que j’ai été surpris, voire parfois choqué par l’attitude de certains photographes et commentaires de ces derniers a l’égard des Marrakchis ! Ainsi, il me semble bon de rappeler certaines règles de politesse et du « Bien vivre ensemble » que nous devrions tous et toutes adopter !
1) Ne jamais oublier de demander l’autorisation de photographier le ou la personne que vous avez repéré. En général, les Marocains aiment se plier au jeu du portrait et en sont même, généralement flattés… Vous verrez ils n’ hésiteront pas à jouer le jeu !
Certains, bien sûr vont « réclamer » une participation financière pour cela . À vous de voir………….
2) Ne vous fâchez pas si le sujet que vous voulez photographier refuse ! C’est son droit, et nous ne sommes pas au zoo ! N’essayez pas de vous planquer et de faire votre portrait ou cliché de plus loin. Vous êtes repéré, par d’autres qui signaleront votre prise de vue a celui qui vous a dit non. Pas la peine de créer des conflits pour rien !
3) Savoir jouer avec les enfants.
Comme les femmes, ces derniers peuvent, au départ, refuser d’être photographiés, mais il s’ agit d’un jeu, car en général, ils sont contents de faire les vedettes. S’ils sont timides, jouez avec eux, sachez vous-même redevenir gamin… Vous verrez ça marche très bien !
4) Sachez respecter les interdits. Ainsi, vous éviterez de vouloir entrer dans les mosquées (au Maroc, c’est interdit) ou de photographier des personnes en train d’enter ou de sortir du lieu de culte, ou encore pire en train de prier (prières de rues) cela serait réellement prit comme une insulte
6) Interdit c’est INTERDIT ; bref, ne jouez pas au malin. Même si le Maroc est un pays cool et ou il fait bon vivre ne photographiez pas les flics, militaires, bâtiments administratifs, casernes, ministères et hôpitaux. À moins que vous ne vouliez tester les prisons et commissariats du cru…
7) Pour résumer. Soyez souriant, aimable, discret, respectueux disponible et curieux. Mieux vaut parfois prendre son temps, savoir se poser avec les gens avant de les photographier, plutôt que de faire un cliché à l’arrache et n’importe comment ! Allez, il ne reste plus qu’a vous souhaiter de belles rencontres et bien sûr de beaux clichés !