Tous les articles par Admin

Un monde d’urbex – Opus N° 3

Un petit bout de temps que je n’avais pas concocté une nouvelle galerie sur mon site. Aujourd’hui j’essaye de rattraper mon grand retard en publiant une compilation des derniers Spots d’Urbex que j’ai visité à la fois dans ma région, Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que dans mon Sud natal ! Mes pas et mes recherches m’ont mené cette fois sur d’anciens châteaux, ou grandes propriétés bourgeoises ou malgré les années passées et divers aléas (vols, pillages et saccages imbéciles) on peut encore mesurer la splendeur de ces édifices abandonnés. Et puis il y a, toujours et encore ces anciens ateliers et usines plus ou moins modestes ou il est parfois possible de deviner le fourmillement des ouvriers, occupés soit à façonner une pièce de métal ou à usiner une pièce mécanique. N’oublions pas les modestes maisons de campagne qui elles aussi ont abrité rires et sourires de leurs habitants tout comme peines et larmes. Ainsi va la vie, ainsi va le temps avec cette pratique de l’Urbex qui semble me coller aux semelles et aux rétines de mes boîtiers……. Quelques clichés et je disparais sans avoir laissé la moindre trace, le moindre graffiti et commis le moindre vol. Mon seul délit (s’il peut en être un) étant de pousser des portes, franchir des fenêtres et capturer des ambiances, des ombres et des lumières de tous ces endroits devenus aujourd’hui de simples fantômes silencieux et paisibles, attendant soit d’être restaurés par de nouveaux propriétaires, soit entièrement rasés…… L’URBEX est et demeure une pratique illégale. Cette galerie qui lui est consacrée n’est pas créée pour vous encourager à pratiquer cette activité d’exploration. Si vous aussi êtes poussés par l’exploration urbaine nous vous rappelons que, les vols, dégradations, pillages et recèles sont punissables par la loi !

Un monde d’Urbex – 2ème opus

Nouvelles traces de mes explorations sur la planète du petit monde de l’Urbex. Que cela soit des friches industrielles, des manoirs délaissés ou bien des maisons particulières, l’émotion est toujours la même depuis des années.
Fouiller, explorer, espérer trouver le témoignage incroyable d’une vie passée et révolue.
C’est toujours cette même recherche, de la belle image, de l’endroit ou l’ombre et la lumière seront magiques…
Mes pas continuent toujours à explorer encore et encore.
Souvent seul, parfois avec un autre passionné d’explorations urbaines tout comme moi !
Pour l’heure, il ne me reste plus qu’a vous souhaiter de belles et incroyables explorations, si vous aussi faites partie de la communauté.
Pour les autres, bienvenue à vous dans une partie de mon univers photographique !

GOOOOOOOOOOD MORNING MARRAKECH 

J’ai la grande chance de bien connaître cette ville, mais j’avoue qu’a chaque séjour, je ressens et revis le choc de la rencontre et des retrouvailles avec la  » Perle des Cités Berbères  » avec le plus grand des bonheurs. La ville est telle une fourmilière. Tout le temps en mouvements, en bruits, agitations, rumeurs ; et que dire de cette envie qui happe le moindre voyageur d’aller se frotter a la foule, de découvrir et de se perdre au hasard des ruelles de la Médina et de s’écarter au cri d’un vendeur pressé qui pousse sa charrette en s’accompagnant d’un tonitruant  » Balek Balek  » pour que les badauds lui laissent place ! Quel délice de se réfugier dans le calme et la douceur du jardin Majorelle, ou bien de déguster un thé sur une des terrasse de la ville et d’observer le manège grouillant et compact dans les ruelles des quartiers. Aimer Marrakech, c’est aimer sentir la menthe et la coriandre fraîche ou se marient parfums de Curcuma, de  » Raz el Hanout  » et autres épices. C’est avoir la joie de pousser les portes d’un  » Fondouk  » et de partager le calme et la concentration d’artisans qui travaillent ici le cuir, là la construction d’instruments de musique ou encore de petits meubles Marrakech est tout cela. Mélange de modernisme, voire de  » Modernité « , mais aussi a chaque coin de rue de nouvelles découvertes et surprises !